Pages Menu
Categories Menu

Posté le 16 Fév , 2013 dans Tamil Nadu India 2013

16 février 2013 : Kanchipuram puis départ vers Mahabalipuram

16 février 2013 : Kanchipuram puis départ vers Mahabalipuram

16 février 2013 : Kanchipuram puis départ vers Mahabalipuram

 

Première véritable journée en Inde, premières impressions, mais aussi première malade…

Vision de la ville au petit matin :

Aujourd’hui c’est notre première journée en inde, et tout  commence par un réveil dans un superbe hôtel. Ce matin-là, au petit déjeuner nous apprenons que Muriel n’est pas très bien, et ne pourra pas nous accompagner.

C’est donc embêtés pour elle que nous partons visiter nos premiers temples conduits par Shiva et Gopal.

A peine arrivés au temple de SRI EKAMBARANATHAN, nous sommes tout de suite accostés par des marchands ambulants (good price, good price !) ce qui est vraiment oppressant au bout d’un certain temps.

La groupe est encore bien compact : première prise de contact avec l’Inde oblige !

Ce fait mis à part, nous sommes tous impressionnés pas la grandeur et les couleurs vives que nous offre l’entrée du temple, bien-sûr en entrant, on enlève nos chaussures et l’on paye quelqu’un pour qu’il nous les garde le temps de la visite.

Dans ce temple c’est aussi le vrai premier contact avec les gens.

A un moment, j’ai souri à un groupe de trois filles qui ont tout de suite voulu prendre une photo avec moi, ce qui peut être assez surprenant au début, mais on s’y fait rapidement !

Juste après nous avons croisé un groupe scolaire de filles qui nous font de timides signes de main et nous lancent des « Hi! » très joyeux et juste derrière elles, un autre groupe scolaire, composé cette fois uniquement, de garçons, qui eux se précipitent sur nous, pour nous serrer la main, nous dire leur prénom, et se faire prendre en photo. Ce contraste était juste excellent !

Les couleurs destinées au bindu sont éclatantes : rouge vermillon et jaune puissant.

 

Nous avons eu droit chacun à une communion avec le bramhane du temple dédié à Shiva (entre religion et commerce !!!). Il a bien sûr fallu payer !

Nous nous sommes ensuite assis et nous avons pris 5 minutes pour réellement commencer notre carnet de voyage.

 

Les temples sont des lieux de vie : nous sommes abordés par une myriades de jeunes élèves.

La lumière est source de vie, elle est partout dans les temples.

L’entrée des temples accueille tous les gens de petite condition.

Nous sommes allés voir le deuxième temple prévu : KAMAKSHI Amman.
Il faut savoir qu’à Kanchipuram (la ville aux 1 000 temples), il y a plus de 125 temples !
Dans ce deuxième temple, nous avons découvert :

– l’arbre sacré des indiens : un arbre placé au sein du temple et que les indiens vénèrent en déposant soit des pierres (pour faciliter l’accès à une maison) ou en accrochant des tissus et des petites figurines (symbole de fertilité et d’envie d’avoir un enfant).

 

– un mariage pour lequel des musiciens jouaient des airs syncopés

– la bénédiction de l’éléphant Ganesh

Après cela nous avons mangé un thali dans un petit restaurant où Gilles, Claire et Emma avaient déjà mangé et ils en ont profité pour leur apporter une version papier de quelques photos qu’ils avaient prises d’eux ce qui leur a fait très plaisir !

 

Cette après-midi-là, nous avons été dans une soierie, où avant d’acheter nous avons découvert comment sont faits les saris et les écharpes. Les gens qui les font vivent dans la misère et ça nous a permis de prendre conscience de ça je pense…

 

Nous avons aussi eu l’occasion d’échanger avec les enfants c’est à ce moment là que Simon s’est fait « racketté » par un petit de 6 ans maximum (cela nous a fait beaucoup rire !).

Ensuite nous somme retournés dans le magasin, et nous avons pu essayer et acheter ce qui nous plaisait (sans oublier de marchander un peu).

Une fois nos emplettes terminées, nous avons eu un quartier libre en présence d’un accompagnateur. Chaque petit groupe a ainsi pu découvrir une partie de la ville (un marché sale, une rue commerçante très animée,…).

 

 

Nous prenons la route pour Mahabalipuram (2 heures de route).

Nous finissons notre journée par un dîner bien mérité dans un restaurant au bord de la mer (le sea shore). Nous en avons profité pour faire un petit debriefing. La fatigue se lisait dans les yeux de chacun.

Nous sommes logés dans un hôtel (le Dynasty Pallava) dans de petites chambres donnant sur un balcon.
Avant de dormir, petite séance de carnet de voyage : la nuit tombe tôt : vers 19 h maxi, il fait nuit.

A Mahäbalipuram, où nous avons appris à détester les moustiques indiens…

Demain, réveil à 5 h pour voir le lever du soleil.

0

Répondre

Ver peliculas online