Pages Menu
Categories Menu

Posté le 18 Fév , 2013 dans Tamil Nadu India 2013

18 février 2013 : Départ vers Pondicherry

18 février 2013 : Départ vers Pondicherry

18 février 2013 : Départ vers Pondicherry

Départ de Mahabalipuram pour la direction de Pondichéry.

 

La route est longue. Nous nous arrêtons pour voir des rizières qui forment le paysage du bord de la route.
De magnifiques couleurs vertes, jaune surplomb l’horizon. Malheureusement des tas de papier viennent gâcher cette vu si belle.

On y voit également des femmes ramasser le riz dans des conditions et des postures épouvantables mais toujours avec le sourire. Je ressens beaucoup d’émotion en les voyant travailler.

Ensuite nous reprenons la route. Presque arrivés à Pondichéry, on se retrouve bloqué par une manifestation de jeunes étudiants en droit qui manifestent suite à l’agression d’un jeune étudiant avocat par un policier. Après quelques échanges avec ces jeunes, on finit par savoir qu’ils peuvent manifester parce qu’ils sont en vacances sinon ils n’auraient pas eu le droit.

Un seating pour manifester, très différent de la France.

Retour au calme et fin du trajet. Une fois à Pondichéry le groupe se divise en deux pour aller dans deux hôtels différents. Certains dorment au « garden » où se trouve un magnifique jardin calme et reposant et avec des chambres « rustiques ».

D’autres se dirigent vers Aurodhan, un magnifique hôtel à la fois galerie d’art. Pas de jardin mais une très belle vue sur la mer, avec des chambres très jolies et un confort plus que suffisant.

Une fois installés, nous partons manger un thali végétarien tous ensemble au restaurant « le Surguru “.


Le thali c’est une base de riz agrémenté de beaucoup de sauces et garnitures de légumes à manger dans un ordre précis.

Après le repas nous nous dirigeons vers la fabrique de papier du “Ashram de Sri Aurobindo” que nous visitons. Le papier est réalisé de manière la plus naturel possible (sans produit chimique), lors de la visite nous pouvons voir des hommes en plein travail qui pour nous nous font une petite « démonstration ».

Fabrication de feuilles de papier et coloration de papier à la cuve.

On se retrouve tous à la boutique de papier pour quelques achats…
Un peu de retard sur le programme on ne peut finalement pas aller à l’atelier «Au fils d’Indra » on se dirige alors sur le bord de mer.

L’endroit y est très animé, il s’y déroule une conférence pour les femmes. On y entend de la musique indienne.
Les personnes semblent très intriguées par notre groupe.

Beaucoup d’entre elles nous prennent en photo, nous parlent, un beau moment d’échanges se passe. Le groupe se sépare à nouveau.
Certains élèves d’hôtellerie vont avec leurs professeurs visiter le restaurant de Pierre là ou se déroulera la soirée de mercredi. L’objectif est d’organiser la soirée.

Pierre Elouard, notre ami de Pondy.

Le reste du groupe se balade tranquillement au bord de la mer. On se repose sur les rochers pour admirer la mer mais encore une fois autour de nous se trouvent des déchets, On y aperçoit même des rats.
Sur le chemin de l’hôtel nous faisons des rencontres intéressantes, sur le trottoir des jeunes enfants sont assis avec des professeurs qui les aident à faire leurs devoirs.
Une fois tous réunis au « garden », on part manger.
Après 30 min de marche qui nous a ouvert l’appétit nous voila au restaurant « l’aristo ». Petit plaisir du soir, on ne mangera pas végétarien, ce qui nous ravit tous. Le repas aura été un très bon moment de convivialité : lecture de poèmes de paul Eluard, discussions, rigolades, carnet de voyage sont à l’honneur avec en plus un cadre super et une douce chaleur.

On aura passé une excellente soirée malgré des moustiques encore et toujours présents.

Finalement en Inde, on se rend compte qu’il se passe toujours quelque chose : sur la route des l’hôtel on aperçoit la lune avec un angle différent de celui en France que beaucoup d’entre nous n’avait jamais vu (angle verticale), on se laisse attendrir quelques minutes par cette belle image « made in India ».

L’esprit zen du “Garden”, lieu d’apaisement et de réflexion.

Article rédigé par Pauline, étudiante en 2ème année BTS Habillement.

0

Répondre