Pages Menu
Categories Menu

Posté le 22 Fév , 2013 dans Tamil Nadu India 2013

22 février 2013 : Pondicherry, Cuddalore et Apresschool

22 février 2013 : Pondicherry, Cuddalore et Apresschool

22 février 2013 : Pondicherry, Cuddalore et Apresschool

Ce vendredi 22 février, une bonne journée nous attendait ;  shopping, plage et contact avec l’association Apresschool.
Levés à 7h, on se prépare pour la journée, 8h30 petit déjeuner tous ensemble. Moments agréable de lenteur et de communion.

Nous partons ensuite direction les magasins en rickshaw (dit aussi touc-touc), première fois pour certains d’entre nous.

C’était bien amusant, arrivés nous allons dans différents magasins, Auroville, Casablanca… acheter quelques souvenirs.

Nous prenons ensuite le bus pour rejoindre Cuddalore ; Pierre nous avait parlé d’un “yogi” qui taille une quille de bateau depuis plusieurs années. Nous aurions aimé le rencontrer mais une fois sur place, impossible de nous faire comprendre et de rencontrer cet homme.

Pour manger, nous nous sommes arrêtés dans un restaurant en bord de route (enfin plusierus restaurants avant de faire notre choix !). Nous avons mangé, devinez quoi ? du riz sous forme de thali.

Avant de rejoindre Aprèsschool, nous nous sommes arrêteés sur une plage quelques temps, un moment de détente où nous avons rencontré de jeunes indiens.

En parallèle de la plage, deux jeunes indiens étaient en train de se marier devant un petit autel. Ils souhaitaient se marier mais leurs parents n’étaient pas d’accord.
Nous avons pu assister à leur union (entourés de deux témoins et d’un brahmane !).
Moment fort où nous avons bien senti la douleur de ces deux personnes.
Ensuite direction Aprèsschool. Dans le bus, nous nous sommes répartis toutes les fournitures qu’avaient collectées en France les deux ambassadrices de l’Unicef.

Devant l’école, la directrice nous a accueillis. Ensuite, nous sommes allés dans la salle de classe ou se trouvaient les enfants. Quand nous sommes entrés dans la salle, ils étaient assis.

Nous nous sommes installés, les enfants se sont levés et là, surprise, ils nous avaient préparés une danse.

Dès qu’ils ont commencé à chanter et à danser, j’ai eu une très grande émotion, c’était très touchant, j’en avais les larmes aux yeux.
Ensuite, nous sommes allés nous assoir avec eux, à leurs côtés. deuxième surprise, un petit garçon est venu s’asseoir sur mes jambes sans un mot sans un regard. J’ai senti en lui un besoin d’affection. Il cherchait des câlins, des regards. Il a découvert mon appareil photo et n’a pas cessé de vouloir faire des photos.

Nous sommes ensuite allés visiter leur école, qui est aussi une maison d’accueil pour des enfants nomades (des gitans) ou pour des orphelins. Certains des parents viennent leur rendre visite mais d’autres ne les voient jamais. C’est touchant de les voir nous montrer les photos de leur famille. Ils sont souriants, ils jouent et j’ai aimé ces moments.

L’infirmière présente au groupe l’infirmerie ainsi que les médicaments destinés aux enfants, financés par le collège Jean Renoir de Bourges.

Nous sommes ensuite allés dans le village voisin voir un exposition de photos des gens du village, organisée par une troupe française.

Avant de partir, nous sommes allés saluer les enfants, nous avons pris des photos avec eux , ils adoraient ça. Mais le moment venu (où il fallait partir), c’était très difficile de devoir les laisser.
 

Dans le bus tous les souvenirs de cette journée m’ont émue.
Puis nous sommes partis au restaurant “La Terrasse” proche de la plage, pour y consommer un plat de poulet et des frites.  On en avait marre des plats avec du riz en permanence, matin, midi et soir !!

Nous sommes rentrés à l’hôtel. Cette journée reste l’un de mes plus beaux souvenirs !!

Article rédigé par Mélissa, étudiante en 2ème année BTS Habillement.

0

Répondre

Ver peliculas online