Pages Menu
Categories Menu

Posté le 28 Fév , 2014 dans DHAN Fondation, South India 2014

26 et 27 février : DHAN Foundation & Village immersion

26 et 27 février : DHAN Foundation & Village immersion

DHAN Foundation (Development of Human Actions), Tourism for Development

Les moyens de subsistance diversifiés existant dans le secteur du tourisme peuvent contribuer à la réduction de la pauvreté. «Le tourisme pour le développement» est un thème transversal pour faciliter les programmes de Dhan dans les lieux de tourisme. Les stratégies clés du programme sont :

  • Aider les familles pauvres dans l’organisation du tourisme et l’introduction de l’épargne, du crédit et des services d’assurance.
  • Conservation et promotion du patrimoine et de l’artisanat en organisant les artisans et prestataires de services dans les groupes de producteurs primaires et de commercialisation.
  • Renforcement des compétences existantes et la construction de nouvelles compétences dans la production , l’entretien et la commercialisation liées au tourisme.
  • Liens entre les organisations des peuples avec les banques commerciales, les marchés et les institutions de ressources pour la mobilisation des ressources, la production et la commercialisation de produits de qualité.
  • Faciliter la recherche et le développement dans les organisations des peuples pour l’innovation de produit, l’emballage et la commercialisation.
  • Assurer un tourisme responsable en favorisant l’alphabétisation et le renforcement des capacités.

M. Bharathi, responsable de la Fondation DHAN, nous a organisé deux immersions dans des villages tribaux. Mercredi matin,  nous sommes donc partis pour le village de Maliyur. Nous avons été reçus par le village entier! Des chars à bœuf nous attendaient devant l’entrée de village, un rituel de bienvenue dans une ambiance encore jamais vue! Nous partons en petits groupes accompagnés par une femme du village. Cela nous permet d’entrer dans les petites maisons. Pièce unique, sans meubles, certaines maisons sont sombres et nous nous demandons comment ces gens vivent dans cette pauvreté au quotidien.
Après cette immersion totale au sein de ce petit village,  nous nous éloignons vers un petit temple pour déjeuner. Les femmes ont préparé un repas de fête!
Nous passons l’après-midi dans l’école des filles du village. Ici les jeunes filles sont internes. Un échange de questions nous permet de nous rendre compte de leur type de scolarité et de l’attention que chacune semble avoir.
Une soirée unique nous attend par la suite. Il fait nuit noire, nous retournons en bus au village. Une foule compacte est déjà présente autour des bâches étendues sur le sol en notre honneur. Un cercle d’adultes français entoure les jeunes pour les rassurer, Christian place chacun d’entre eux, la musique commence… Une chorégraphie sur Envole moi devant tous les habitants de ce village, au milieu de la nuit, voilà une des expérience marquante de ce voyage magnifique.

Le lendemain matin, après une nuit passée à l’hôtel de Mysore, nous rejoignons M. Bharathi pour une seconde immersion. Le village de Kogglipura est différent de celui d’hier. Les habitants sont des agriculteurs. Le maisons sont plus cossues qu’à l’accoutumée. D’un côté, l’entrée de la maison, de l’autre, l’étable pour les animaux de la ferme. Vaches, poules, moutons se mêlent à la population locale. Beaucoup d’enfants se pressent autour de nous. Les échanges sont amusants, les rires retentissent tandis que chacun tente de se faire prendre en photo. Les villageois nous ouvrent les portes de leurs maisons. Ils nous offrent le Chai et nous montrent leurs photos de mariage, de famille et leurs récompenses scolaires comme si nous faisions partie de leur famille.

 

IMG_0797

IMG_0809

 

IMG_0812

IMG_0817

IMG_0845

IMG_0904

IMG_0945

IMG_0954

IMG_1009

IMG_1032

IMG_1048

IMG_1081

IMG_1216

IMG_1139

IMG_1157

IMG_1202

 

1

Répondre