Pages Menu
Categories Menu

Posté le 15 Fév , 2016

Day 13/14 : Journée d’échanges culinaires Indo-français à l’Université SRM de Chennai

Day 13/14 : Journée d’échanges culinaires Indo-français à l’Université SRM de Chennai

Dimanche 14 février, nous arrivons à Chennai et sommes pris en charge à l’hôtel d’application de l’Université SRM de Chennai. Accueil classique indien, avec fleurs, sweets, encens et cadeaux. Et bien sûr des affiches annonçant notre présence ! Le Dr Ashok Kumar nous fait un discours de bienvenue. Nous sommes dirigés vers le restaurant où une collation nous attend. Ensuite nous visitons le campus de l’Université qui compte 20 000 étudiants dont 12 000 internes. Il comprend une bibliothèque immense, un hôpital universitaire (où nous allons faire un tour), une tour récente dédiée à l’informatique et aux hautes technologies et une salle de conférence de 2 500 places. Université privée qui possède 100 bus, des cargos, deux chaînes de télévision, des usines de fabrication de thé,.. Avec notre regard critique, on ne sait plus si c’est de l’école ou des affaires ! Repas le soir au restaurant avec un curry de poulet : tout le monde a aimé ! On fait le point sur la journée de demain et...

Lire la suite

Posté le 14 Fév , 2016

Day 12 : Mahabalipuram, temple shore and five rathas

Day 12 : Mahabalipuram, temple shore and five rathas

Aujourd’hui, le réveil fut un peu différent pour tout le monde.  Pendant que certains allaient se promener en ville au lever du soleil, d’autres ont préféré aller à la piscine ou simplement rester au lit pour se reposer une heure de plus et ainsi être en forme pour la ballade à proximité de la descente du Gange. Cette fois, l’horaire de réveil n’était pas vécue comme une contrainte ! La descente du Gange ou pénitence d’Arjuna est un bas relief réalisé un un monolithe de 27 m de long, de 9 m de haut et datant du VIIème siècle ! Arrivés devant ce grand rocher, nous voyons une multitude de personnages minutieusement sculptés dans la pierre. Ce rocher sculpté ressemble à une sorte de bande dessinée, à la manière de nos vitraux, qui enseignent l’histoire aux gens qui ne savent pas lire. La composition s’organise autour de cette fissure, évoquant un fleuve, effet renforcé par l’eau s’écoulant d’un réservoir situé au sommet du bas-relief. Elle peut être une représentation...

Lire la suite

Posté le 13 Fév , 2016

Day 11 : Arrivée à Mahabalipuram : Pooja, balade et quartier libre

Day 11 : Arrivée à Mahabalipuram : Pooja, balade et quartier libre

Départ de Pondicherry tôt le matin pour rejoindre Mahabalipuram ; il y a 100 km mais il faut compter 3 bonnes heures. Pour les distances, on dit qu’il faut doubler le temps nécessaire par rapport à la France et pour un bus les tripler. Après nous être installés dans l’hôtel, nous sommes allés assister à une Pooja organisée pour deux raisons : – le décès en 2013 de Jeanne, secrétaire de l’association et enseignante – la paix sur terre et la prospérité Cette cérémonie a été menée par 3 brahmanes adorant Shiva. L’émotion était très présente même si au début nous avions du mal à comprendre le sens de tout ce cérémonial. Beaucoup d’éléments dont nous ne comprenons pas la symbolique ont été utilisés : les fleurs, l’encens, les offrandes (riz, banane, noix de coco,…), le feu, les chants, les gestes. Beaucoup de rituels qui nous dépassent. Quand nous avons vu les amis de Jeanne émus, nous avons compris la portée de ce geste. Rien que d’y repenser en écrivant cet article,...

Lire la suite

Posté le 12 Fév , 2016

Day 10 : Soirée à thème Rencontre aux saveurs franco-Indiennes à Pondicherry

Day 10 : Soirée à thème Rencontre aux saveurs franco-Indiennes à Pondicherry

Aujourd’hui, soirée à thème délocalisée en Inde ! Le thème : Rencontre aux saveurs Franco-Indiennes. Ce matin, nous nous levons avec une pression différente de d’habitude. Nous allons devoir produire un repas franco-indien dans une cuisine que nous ne connaissons pas et de plus qui n’est pas du dernier cri en terme d’hygiène. Sacré challenge ! L’équipe de cuisine part tôt car elle va commencer à produire dès la fin de matinée car malgré tout il faut servir une cinquantaine de couverts. Mais surtout, il faut arriver à centraliser toutes les marchandises, prendre possession des locaux et peut être faire un peu de ménage et de rangement des postes que l’on nous a affectés. Nous arrivons au restaurant et sommes accueillis par Pierre qui a reçu toutes les marchandises commandées la veille. On essaie de faire le point, de les trier et de les répartir. On a des cœurs de bananier à servir mai personne n’en a jamais fait ! Va pas falloir chômer. On commence par le respect...

Lire la suite