Pages Menu
Categories Menu

Posté le 18 Fév , 2014 dans Twinning in India 2014

16 février : Festival – Attukal Pongala

16 février : Festival – Attukal Pongala

Ce dimanche, nos jeunes restent en famille. Aucune sortie n’est prévue… et pour cause! Le rues de Trivandrum, qui d’habitude fourmillent de voitures, camions, bus, rickshaw et deux roues dans un brouhaha de klaxon, va voir sa circulation coupée pendant quelques heures!!!

Nous décidons de tenter l’aventure et de demander au premier rickshaw venu de nous approcher au maximum du coeur de la ville. Nous voilà partis à travers la cohue, les embouteillages et la fumée dense qui s’échappe des trottoirs. Nous parvenons à atteindre la gare de Trivandrum. Notre chauffeur ne peut pas aller plus loin.

Mais que se passe-t-il donc ici ?

Et bien Trivandrum est une ville inscrite au Guinness Record Book!!!

En effet, chaque année le festival Attukal Pongala regroupe près que 4 millions de femmes! C’est le plus grand rassemblement de femmes sur la terre.
Venant de tout le Kerala, voir même d’autre région d’Inde, elles se retrouvent à Trivandrum, près du Temple Bhagavathy Attukal (lieu de dévotion religieuse envers la déesse Bhagavathy) et viennent défendre leur agonie en offrant pongala Attukal Bhagavati. Pongala est un purgation des émotions qui se traduit par un nettoyage figuratif des émotions laissant l’esprit calme et propre.

Attukal Pongala est devenu un symbole de la dévotion et le dévouement de Devi, la mère déesse est avant tout une célébration de la féminité. Pongala explore la chimie interne du corps, l’esprit et l’âme. Le but est de recharger la dévot avec un bonheur sublime qui la rendra spirituellement et mentalement équipé pour faire face aux défis de l’avenir…

IMG_0309  IMG_0310  IMG_0311  IMG_0313  IMG_0316  IMG_0319  IMG_0320  IMG_0312

Ponkala – Ponkala signifie pot d’or. Il s’agit d’un payasam doux à base de riz, sucre de palme, banane plantain et de noix de coco, dans des pots en terre. Il est offert à la déesse.
Les dévots femmes se rassemblent dans les locaux du temple ainsi que partout dans les rue menant au temple avec les ingrédients. La préparation de la cuisson commence le matin.
La file d’attente des femmes qui viennent pour la prise de ponkala, s’étend à travers les rues emplies de fumées de cuisson et d’encens.

Après Ponkala, le prêtre principal du temple et de ses assistants bénissent les fidèles en les aspergeant d’eau bénite sur eux et leurs offrandes. L’idole de la Devi est ensuite prise dans une procession vers le temple Manacaud Sastha accompagné d’éléphants ornés d’or et de centaine de percussions.

IMG_0321  IMG_0325  IMG_0328  IMG_0329  IMG_0331  IMG_0332 IMG_0317  IMG_0318  IMG_0322  IMG_0323  IMG_0324  IMG_0326  IMG_0327  IMG_0330  IMG_0333  IMG_0334  IMG_0335  IMG_0337  IMG_0347  IMG_0348  IMG_0340  IMG_0341  IMG_0344

Les grandes entreprises et les grands magasins de la ville, s’organisent lors de ce festival annuel. Chacun participe en offrant à manger, à boire et quelques objets publicitaire aux femmes qui assistent à cette grande célébration. La charité est un moyen pour eux de participer à cette immense célébration.

Voici le personnel de la State Bank of Travancore que je remercie pour leur accueil et leurs explications sur Attukal Pongala. Le thé offert par l’équipe nous a permis de nous mettre à l’ombre quelques instants.
Les femmes installées aux abords de la banque peuvent profiter ici de rafraîchissements et de nourriture.

IMG_0363  IMG_0364  IMG_0365  IMG_0366  IMG_0367  IMG_0369  IMG_0370  IMG_0371

Nous reprenons notre chemin sur les grandes artères de Trivandrum. Les femmes sont souvent étonnées de nous voir, nous européens avec nos appareils photo!

Il est dommage que la plupart d’entre elles ne parlent pas anglais, nous avions tant de questionnements sur cette incroyable manifestation.

Nous remontons les rues chaudes et emplies de fumées de cuisson et d’encens. Nous ne somme pas habitués à une telle chaleur! La marche est pénible, mais le spectacle auquel nous assistons nous fait oublier notre sensation d’étouffement. Chaque femme nous adresse un sourire, quelques unes tentent de communiquer avec nous et beaucoup de jeunes s’approchent de nous pour nous serrer la main.

Assises devant leur préparation ou debout faisant la queue sous un soleil de plomb. Nous nous rendons compte de leur dévotion immense.

IMG_0372  IMG_0374  IMG_0377  IMG_0379  IMG_0380  IMG_0383  IMG_0384  IMG_0385  IMG_0387  IMG_0390  IMG_0391

 

 

1

Répondre